La plongée souterraine

La plongée souterraine consiste à pénétrer dans des cavités noyées, au-delà de la zone éclairée par la lumière du jour. Si elle présente des points communs avec la plongée en mer, les contraintes du milieu souterrain (plafond, obscurité, dédale) imposent une technique spécifique et des règles propres. Une formation adaptée est nécessaire. Les responsables des commissions régionales  de la FFESSM vous renseigneront sur le stage qui vous conviendra. La liste des stages et bien d'autres informations sont disponibles dans la section Formation de ce site.

Depuis les premières incursions en scaphandre autonome à la Fontaine de Vaucluse le 27 août 1946, par le G.E.R.S (Groupe d'Études et de Recherches Sous-marines) de Cousteau, Dumas, Fargues, Pinard et Taillez, la plongée souterraine est devenue une discipline à part entière. Les plongeurs souterrains les plus aguerris perpétuent cette passion de la découverte qui animait les pionniers. Ils mettent en oeuvre des moyens de plus en plus élaborés pour explorer plus loin et plus profond des territoires encore inconnus.

Pour repousser les limites de ses investigations, la plongée souterraine est à l'affût des technologies nouvelles et les adapte au milieu. Les plongeurs souterrains furent parmi les premiers à avoir utilisé les mélanges suroxygénés (nitrox) et ternaires (trimix) ainsi que les recycleurs, hors des champs de la plongée militaire ou professionnelle.

En dehors des plongées extrêmes, la plongée souterraine se pratique aussi sans moyens complexes. De nombreux plongeurs profitent tout simplement du charme des paysages souterrains, en toute sécurité. Ce sont alors les formes des galeries, la clarté de leurs eaux, à température constante ou bien l'environnement naturel des sites qui agrémentent ces randonnées subaquatiques souterraines. On recense plus de 1400 sources et siphons plongeables en France, essentiellement dans les régions calcaires (karst) des pourtours de massifs montagneux. Nombre d'entre eux ne sont pas encore totalement explorés. Depuis qu'elles existent, les Commissions Plongée Souterraine de la FFESSM ont largement contribué aux explorations menées, tant en France qu'à l'étranger.

Un peu de Science...

Les eaux souterraines proviennent de l'infiltration des pluies dans le sol. Elles cheminent ensuite en sous-sol sur la couche imperméable pendant des dizaines de kilomètres, avant de ressortir à l'air libre, alimentant une source ou un cours d'eau.
Ce lent voyage permet au flux aquatique de se régulariser et aux nappes d'alimenter régulièrement ruisseaux, rivières et fleuves, malgré le caractère aléatoire des pluies. Les eaux souterraines ont donc un rôle de régulation très important : elles alimentent le débit de base, dit d'étiage, des cours d'eau.

 

le Forum

les sites de plongée


© Copyright - les fédérés souterrains