PLONGEUR SOUTERRAIN NITROX

ORGANISATION GENERALE

 

La compétence de Plongeur Nitrox Souterrain est attestée par un Formateur Nitrox Souterrain, à l’issue d’une formation déclarée à la CNPS. Ce n’est pas un brevet.

 

La formation s’effectue exclusivement en milieu naturel.

 

Le candidat devra avoir effectué 6 plongées Nitrox minimum, dont 2 mettant en œuvre un Nitrox et de l’oxygène pur en décompression pour valider la compétence.

 

 

CONDITIONS DE CANDIDATURE

  • Etre titulaire de la licence FFESSM en cours de validité.
  • Etre âgé de 16 ans au moins à la date de la délivrance de l’attestation
  • Etre au minimum titulaire du niveau PS1 ou d’un brevet admis en équivalence.
  • Présenter un certificat médical de non-contre indication à la plongée subaquatique de moins d’un an.

PREROGATIVES

Les titulaires d’une attestation Plongeur Nitrox souterrain pourront utiliser tous les mélanges Nitrox ainsi que l’oxygène pur en décompression.

 

 

DELIVRANCE DE L’ATTESTATION DE COMPETENCE

L’attestation Plongeur Nitrox Souterrain est délivrée par la CNPS suite à la déclaration effectuée par le formateur qui a validé le dernier groupe de compétences.

 

 

DUPLICATA

Les attestations sont délivrés par la CNPS.


Compétences n°1 : GERER ET UTILISER SON MATERIEL

Connaissances, savoir-faire et savoir être

Commentaires et limites

Critères de réalisation

 

Identification du matériel  Nitrox : marquage sur les blocs et les détendeurs.

Identification des raccords aux normes oxygène, y compris les blocs et les détendeurs oxygène pur pour la décompression au palier.

 

Il s’agit de vérifier que l’élève est autonome dans la gestion du matériel personnel, mais aussi dans l’utilisation du matériel commun placé sur une ligne de décompression.

 

Le critère important est l’efficacité

que l’on constatera tout au long des séances de pratique.

 

Contrôle et vérification :

  • Etablissement de la fiche
  • Mesure du % d’O2 dans le mélange avant la plongée
  • Vérification du matériel commun, éventuellement celui du coéquipier.

 

 

Savoir dérouler la “Check list”

 

Un second point est la capacité

à gérer des blocs relais ou l’assistance d’un éventuel coéquipier.

.

 

Entretien courant : interdiction de mélanger du matériel air (blocs, détenteurs et raccords) et du matériel Nitrox. Conduite à tenir face aux pannes les plus fréquentes.

 

Un plongeur Nitrox n’a pas à savoir réparer lui-même son matériel au delà des opérations

d’entretien préconisées par le fabricant.

 

 

 

 

 

Connaissances succinctes des risques encourus lors de la manipulation des mélanges

suroxygénés.

 

 

 

Compétence n°2 : PLONGEE AU NITROX EN AUTONOMIE

Connaissances, savoir-faire et savoir être

Commentaires et limites

Critères de réalisation

 

-     Parfaite maîtrise de la stabilisation en immersion à l’aide d’un gilet ou d’une bouée, avec essais aux profondeurs maximum prévues pour chaque mélange (par ex. 30m avec du Nitrox 40...)

 

 

-     Le niveau de stabilisation est maintenu pendant un temps raisonnable en statique et en déplacement.

 

-    Surveillance sous l’eau par le formateur.

 

-      Palier avec Nitrox riche ou oxygène pur et parfait contrôle de la stabilisation à la profondeur des paliers.

 

 

-      Il s’agit de vérifier que l’élève est autonome dans ce type de palier, échange de détendeurs, contrôle des paramètres, dépose et reprise du bloc de décompression.

 

 

-      Stabilisation en situation et maintien du contact avec le fil d’Ariane.

-      Contrôle du mélange et du fonctionnement avant changement de gaz.

 

-      Organisation et conduite du profil de plongée, du retour, des éventuelles successives et consécutives.

 

-      Il s’agit d’une réalisation où le choix des paramètres de plongée est entièrement  laissé aux plongeurs.

 

-      Absence d’incidents dus à la gestion du profil, ou à l’utilisation de tables ou ordinateurs Nitrox.

 

 

-      Choix des mélanges en fonction de la plongée prévue.

 

-      Des plongées avec différents mélanges Nitrox seront réalisées (au moins 2 mélanges courants). Le choix du mélange sera laissé aux plongeurs  lorsque les paramètres de la plongée sont connus.

 

-      Choix correct d’un mélange  compatible avec le thème de plongée retenu.

Compétence n°3 : CONNAISSANCES Théoriques

Connaissances, savoir-faire et savoir être

Commentaires et limites

Critères de réalisation

 

  • Différences entre air et Nitrox, avantages et inconvénients de ce dernier.
  • Causes, symptômes, prévention et conduite à tenir pour l’ensemble des risques supplémentaires rencontrés lors de plongées Nitrox.
  • Facteurs favorisants la survenue  d’un accident.
  • Seuil hyperoxique.

 

 

-         Le plongeur Nitrox n’a pas à connaître les mécanismes fins, ni les traitements qui suivront.

 

-         Une information sur les actes de secourisme peut lui permettre d’aider ou au moins de ne pas gêner.

 

 

 

 

Evaluation par oral ou par

écrit

 

  • Courbes de sécurité selon divers mélanges usuels.
  • Calcul des profondeurs équivalentes
  • Différentes façons de quantifier la crise hyperoxique : seuil, compteur SNC.
  • Différentes façons de quantifier  la toxicité pulmonaire : UPTD, OTU.

 

 

-Les problèmes doivent rester réalistes.

 

 

 

 

- Evaluation par écrit.

 

  • Les tables et ordinateurs nitrox : approfondissement : cas de l’altitude. Eléments de calcul des tables nitrox fédérales.

 

 

-Aucune théorie : il s’agit seulement de préciser les  conditions d’emploi et les limites d’utilisation.

 

 

-Pas d’évaluation mais seulement une information.

 

  • Notions sur la fabrication des mélanges nitrox et information sur les risques encourus.
  • Information sur la spécificité du matériel à utiliser (norme oxygène, etc.).
  • Notion sur le chargement des blocs.

 

 

 

 

-Evaluation par écrit ou par oral.

 

  • Analyse et marquage des blocs.

 

 

-     L’analyse tiendra compte du temps d’homogénéisation.

 

-      Lisibilité du marquage, gestion correcte de l’analyseur.

 

  • Prérogatives

 

 

 

-Pas d’évaluation mais seulement une information.

 

 

 

le Forum

les sites de plongée


© Copyright - les fédérés souterrains